Le combat de l'association Ghostdiving.org contre les filets fantômes

La « pêche fantôme » (Ghost Fishing) est ce que fait un matériel de pêche lorsqu'il a été perdu, jeté ou abandonné dans l’eau. Les filets, les palangres, les pièges à poisson ou tout autre engin artificiel conçu pour capturer des poissons ou des organismes marins sont considérés comme capables de pêche fantôme lorsqu'ils sont à l’abandon dans l’eau. Et sans que personne ne profite de leurs captures, ils affectent les stocks de poissons commerciaux déjà épuisés. Les poissons capturés meurent et attirent à leur tour des charognards qui sont pris dans ce même filet, créant ainsi un cercle vicieux.

 

La Ghost Fishing Foundation

 

Les plongeurs ne connaissent que trop bien le phénomène de la «pêche fantôme», en particulier dans les zones de pêche intense. Les fondateurs de l’organisation Ghost Diving ont été confrontés à des équipements fantômes lors de l’inspection de nombreuses épaves de la mer du Nord néerlandaise. En 2009, avec une équipe locale de plongeurs ils ont commencé à débarrasser l’océan de ces équipements de pêche fantôme. Après quelques années d'efforts locaux, il était temps d'élargir l'horizon et d'entrer en contact avec des groupes aux objectifs similaires dans le monde entier. Et c'est ainsi que la Ghost Diving Foundation est née.

 

Depuis ses débuts, la Ghost Diving Foundation collabore dans le monde entier avec divers groupes locaux de plongeurs techniques et de sociétés de sauvetage pour retirer les filets de pêche abandonnés de l’eau. Avec des projets dans la mer du Nord, la mer Adriatique, la mer Égée, la mer Méditerranée, la mer Caspienne, l'océan Pacifique et Scapa Flow, ils travaillent sur des projets existants, créent de nouveaux projets et les documentent par le biais de médias visuels, pour informer un large public et sensibiliser la société (comme on le fait pour le maillot de bain éco-responsable). La fondation échange des solutions et des bonnes pratiques en maintenant un flux constant d'informations via les médias sociaux et un site Web qui offre beaucoup d’informations et des possibilités d'interaction.

 

Ghost Diving a récemment lancé des collaborations uniques avec plusieurs organisations bien connues comme la Healthy Seas InitiativeWorld Animal Protection et Greenpeace, et ses membres font partie de la Global Ghost Gear Initiative (GGGI). La GGGI vise à améliorer la santé des écosystèmes marins, à protéger les animaux marins et à préserver la santé humaine et les moyens de subsistance. Lancé en septembre 2015, la GGGI est la première initiative dédiée à la lutte contre le problème des filets de pêche fantômes à l'échelle mondiale. La force de la GGGI réside dans la diversité de ses participants, notamment l’industrie de la pêche, le secteur privé, le monde universitaire, les gouvernements, les organisations intergouvernementales et non gouvernementales.

 

GhostDivingFoundation

crédit photos : GhostDiving.org

 

Les missions de la Ghost Diving Foundation

 

La fondation travaille en collaboration avec d'autres équipes de plongée à travers le monde et met un point d’honneur à initier ou à participer à des projets existants dans le monde entier. Sa mission consiste à :

 

Enlever physiquement les filets, les engins de pêche et autres débris marins: Au cours des 8 dernières années, la fondation a retiré une très grande quantité de filets, d'engins de pêche et d'autres débris marins des naufrages, des récifs et des fonds marins. Ce qui a permis aux membres d’accumuler une expérience approfondie et de construire leurs propres techniques.

 

Enquêter et documenter les situations locales : Toutes ces trouvailles sont illustrées avec des photos et des vidéos. L’équipe travaille donc avec des photographes et cinéastes sous-marins professionnels et documente toujours ses actions à des fins d'évaluation et de présentation.

 

Recycler les débris marins: Certains types de débris marins tels que les filets de pêche et les poids (plomb) peuvent être utilisés dans les processus de recyclage. Ainsi l’équipe collecte ces matériaux et souhaite coopérer avec des entreprises spécialisées dans les procédés de recyclage. Comme celles qui permettent la fabrication de maillot de bain éthique.

 

Partager les connaissances et les bonnes pratiques: Au fils des ans, la Ghost Diving Foundation a acquis une connaissance approfondie de nombreux types de techniques de pêche, de déchets marins et aussi de la vie marine. Elle partage ainsi ses connaissances et est prête à apprendre des autres.

 

Éduquer et présenter : La fondation fait des présentations éducatives aux clubs (de plongée) et lors de réunions, organise des expositions et des spectacles pour défendre sa cause.

 

Vous pouvez vous aussi agir de votre côté en commençant par exemple par acheter des maillots de bain durable pour la plage ;)