Les dangers de la pollution engendrée par le transport maritime

Plus de 90% des produits du commerce mondial est transporté à travers les océans du monde par quelque 90 000 navires. A l’instar de tous les modes de transport utilisant des combustibles fossiles, ces navires produisent du dioxyde de carbone qui contribue de manière significative au changement climatique mondial et à l'acidification des océans. Mais il n’y a pas que le dioxyde de carbone que ces navires libèrent, une poignée d’autres polluants qu’ils génèrent contribuent également au problème.

 Maillot de bain éco-responsable

Les émissions de gaz toxiques de l’industrie maritime

 

Le transport maritime est responsable d'une proportion importante du problème mondial du changement climatique. Plus de 3% des émissions mondiales de dioxyde de carbone peuvent être attribuées aux navires océaniques. Il s'agit d'une proportion comparable à celle des principaux pays émetteurs de carbone, et l'industrie continue de croître rapidement.

 

En fait, si le transport maritime mondial était un pays, il serait le sixième plus grand producteur d'émissions de gaz à effet de serre. Seuls les États-Unis, la Chine, la Russie, l’Inde et le Japon émettent plus de dioxyde de carbone que la flotte maritime mondiale. Selon une étude de l'Organisation maritime internationale (OMI) sur les gaz à effet de serre (GES) datant de 2014, le transport maritime émet environ 940 millions de tonnes de CO2 par an et est responsable d'environ 2,5% des émissions mondiales de gaz à effet de serre. De quoi rendre vos baignades en maillot de bain éthique beaucoup moins agréables !

 

De plus, il y a un autre énorme problème environnemental provoqué par l'industrie maritime : la quantité de dioxyde de soufre (SO2) dangereux émise par les navires lorsqu'ils voyagent de port en port à travers les océans du monde. A cause de l'utilisation par l'industrie d'un fioul à plus haute teneur en soufre, moins cher et de moindre qualité, le transport maritime représente 13% de toutes les émissions de SO2, pour seulement 5% de la demande mondiale de pétrole qu'il représente.

 

D’autres formes de pollutions provoquées par le transport maritime

 

Il n’y a pas que l’air qui est pollué par les nombreux navires qui voguent à travers les océans. L’industrie maritime est également à l’origine d’autres formes de pollution qui affectent les mers, la vie marine, et indirectement tous ceux qui voudraient profiter tranquillement de leur maillot de bain écoresponsable dans un environnement sain.

 

Pollution par les hydrocarbures

 

La pollution par les hydrocarbures provenant de l'industrie du transport maritime est considérée comme la principale raison de l'augmentation du niveau de pollution marine. Les hydrocarbures rejetés par les navires contiennent en effet des niveaux dangereux de soufre, de métaux lourds, et d’autres substances nocives. L'huile de cale des navires se mélange à l'eau océanique, ce qui provoque une grave pollution marine. Un moteur défectueux et des travaux de réparation mal faits sont deux causes potentielles de fuite d'huile dans les navires. Les collisions et les accidents de navires sont également à l'origine de la pollution par les hydrocarbures.

 

Pollution chimique

 

Le rejet de produits chimiques des navires dans les océans est une autre menace que le transport maritime fait peser sur l'écosystème marin. Les navires émettent des produits chimiques toxiques provenant des batteries, des produits de nettoyage à sec et industriels, des produits chimiques pour les opérations quotidiennes, etc., ce qui a pour conséquence de polluer les eaux dans lesquelles ces navires voyagent, et dans les lesquelles nous nous baignons avec nos maillots de bain éthique. Les écologistes soutiennent que ces produits chimiques représentent une menace énorme pour la vie des créatures et des formes de vie marines.

 

Pollution des eaux de ballast

 

Les gros navires utilisent une énorme quantité d'eau de ballast pour se stabiliser lors de leurs déplacements. Comme ces navires voyagent sur de longues distances, l'eau de ballast est souvent remplie dans une région et rejetée dans une autre chaque fois que nécessaire. Le problème est que cette eau de ballast contient des microbes et des micro-organismes en plus de la végétation et d'autres animaux marins. Ainsi, la pollution est principalement causée par le déplacement des espèces locales et la perturbation de la vie marine. Pendant que les vacanciers profitent du soleil et de leurs maillots de bain écoresponsable sur les bateaux de croisière, la vie marine en dessous subie cette pollution des eaux de ballast. Un très bon exemple de tels dommages écologiques est l'énorme hausse de la population de méduses dans la mer Noire.

 

La Convention MARPOL pour lutter contre la pollution des navires

 

La pollution marine, que ce soit par les gaz toxiques, le pétrole, les produits chimiques, les ordures, les eaux usées ou les déchets alimentaires qui sont déversés dans l’eau, est un grave problème qui affecte les océans et la vie marine. Pour tenter de freiner le problème, la communauté internationale a mis en place la Convention internationale pour la prévention de la pollution marine par les navires, également connue sous le nom de Convention MARPOL, qui est le principal traité international pour la gestion des déchets émanant des navires. De votre côté, participez à l’effort écologique en optant pour le maillot de bain éthique et écoresponsable

 

maillot de bain éco responsable