Les multiples fonctions de la Posidonie

Les multiples fonctions de la Posidonie

La Posidonie de Méditerranée (Posidonia oceanica) est une espèce endémique de la mer Méditerranée et l'espèce d'herbiers la plus répandue dans ces eaux. Elle couvre entre 25 000 et 50 000 km2 des zones côtières, correspondant à 25% du fond marin à une profondeur comprise entre 0 et 40 m. La Posidonie joue un rôle primordial pour la vie marine mais aussi pour la préservation de nos plages, où on porte nos maillots de bain éthique

28 avril, 2022 — Customer Success
Le rapport Meadows : une bouteille jetée à la mer qui revient

Le rapport Meadows : une bouteille jetée à la mer qui revient

L'un des rapports les plus controversés et les plus célèbres du XXe siècle est sans doute le rapport The Limits to Growth (Les Limites à la croissance), également connu sous le nom de « Rapport Meadows ». Il a été publié sous forme de livre en 1972 et présente des scénarios, basés sur la modélisation informatique, des conséquences de la croissance économique et démographique. Si vous êtes encore hésitant, ce rapport devrait vous décider à adopter le maillot de bain éco-responsable.

24 juillet, 2021 — Customer Success
Des filets de pêches usagés pour aller surfer et faire du bien aux océans

Des filets de pêches usagés pour aller surfer et faire du bien aux océans

Nomads Surfing présente les premiers ailerons de surf fabriqués en France à partir de filets de pêche abandonnés en mer ou collectés dans les ports auprès des pêcheurs et recyclés.

Créée en 2017, Nomads Surfing, jeune entreprise bordelaise, propose aux surfeurs une alternative éco-responsable avec des planches et accessoires de surf éco-conçus.

L’histoire commence un soir d’avril 2017, au pied de la dune du Pyla face à l’océan.

Trois amis, Basile, Nicolas et Thomas, passionnés de surf et globe-trotteurs, font un constat terrible : le plastique n’en finit pas de détruire notre écosystème. Ils ont fait la triste expérience des plages de détritus de Kuta à Bali aux déchets hivernaux sur le littoral aquitain et décident d’agir, à leur échelle, pour préserver l’environnement et les océans tout en continuant à surfer.

L’industrie du surf, en pleine explosion, est une industrie polluante du fait des matériaux utilisés pour la pratique (planches de surf, combinaisons) et de l’attrait pour le voyage à l’autre bout du monde à la recherche de la vague parfaite.

Nomads Surfing est née, avec l’objectif de proposer une alternative aux surfeurs désireux de minimiser leur impact sur l’environnement et de faire évoluer les mentalités autour de la pratique et de l’éco-responsabilité.

Des produits responsables avec une empreinte carbone réduite

Basée à Bordeaux mais avec de riches influences malaisiennes et philippines – d’où le nom de la marque – Nomads Surfing a créé des planches de surf labélisées « éco-board » par un organisme de certification indépendant. Ces planches de surf sont fabriquées à base de pains de mousse polystyrène en partie recyclé et à partir d’une résine époxy composée à 40 % de déchets végétaux ou encore de fibres naturelles de lin et de basalte. Si les planches ne sont pas encore 100% écologiques, leur impact sur l’environnement est moindre comparé à la grande majorité des planches du marché puisqu’elles sont également shapées au Portugal en Europe et non en Asie.

Les planches sont vendues en ligne sur nomads-surfing.com, à partir de 590€.

 

Les premières dérives à partir de filets de pêche recyclés, Made in France

Depuis quelques mois, Nomads Surfing propose les premières dérives – ailerons sous la planche de surf – faites à partir de filets de pêches recyclés. Les filets, récupérés en Espagne, sont transformés en bille de Nylon et injectés en dérive dans un atelier à Thiers (63).

 

Un engagement pour l’avenir

Nomads Surfing a fait de la lutte contre le changement climatique son cheval de bataille. Cela se traduit par des choix sur les matières, le transport, les emballages… Nomads Surfing c’est :

• Une production responsable et locale, au Portugal et en France

• Des matériaux alternatifs : du liège, de la résine bio sourcée, de la fibre de lin et basalte…

• Un engagement pour l’économie sociale et solidaire en travaillant avec le tissu associatif local

• Une valorisation des déchets : redonner vie à des produits en fin de cycle et limiter au maximum la production de déchets.

• Une logistique responsable avec l’utilisation de colis réutilisables Protéger les océans, c’est aussi penser aux générations futures. Nomads Surfing soutient 3 associations en Malaisie, aux Philippines et en France qui ont fait de la protection du littoral et des océans leur premier combat, en leur reversant 5% des ventes afin d’aider leurs projets de protection de la planète.

https://www.nomads-surfing.com/

Instagram : @nomads_surfing

10 décembre, 2020 — Customer Success
Les labels OEKO TEX pour un textile respectueux de l’environnement

Les labels OEKO TEX pour un textile respectueux de l’environnement

Basée à Zurich, l’OEKO-TEX® Association est une coopération qui vise à garantir les qualités sanitaires et écologiques dans l’industrie textile. La certification OEKO-TEX garantit que tous les composants d'un produit ne contiennent pas de substances ou de produits chimiques nocifs, et qu’ils sont certifiés par des instituts de recherche accrédités qui sont réglementés par l'Association internationale OEKO-TEX®, peu importe l’origine du produit.

standard 100

Le Standard 100 by OEKO-TEX®

 Le Standard 100 by OEKO-TEX® a été développé grâce à un effort collaboratif de laboratoires en Autriche et en Allemagne et est connu dans le monde entier comme un système de certification unifié pour les matières premières textiles, les produits intermédiaires et finaux à toutes les étapes de la production. Les normes sont mises à jour chaque année et toujours en phase avec les réglementations légales et les dernières données scientifiques. OEKO-TEX Standard teste jusqu’à 100 substances nocives (pesticides, colorants cancérigènes, métaux lourds, etc.) pour vous garantir par exemple la qualité de vos maillots de bain écoresponsable.

 

En tant que système de certification volontaire pour les textiles, le STANDARD 100 d'OEKO-TEX contribue efficacement à l'élimination des substances indésirables des articles textiles depuis plus de 20 ans. Plus de 150 000 certificats STANDARD 100 by OEKO-TEX ont déjà été délivrés. Plus de 10 000 fabricants, fournisseurs de marques et détaillants dans 98 pays travaillent avec OEKO-TEX® pour s'assurer que leurs produits sont testés pour d'éventuels produits chimiques nocifs conformément au STANDARD 100.

 

Les autres labels et certifications Oeko-Tex

 L'Association Oeko-Tex délivre les labels Standard 100 by Oeko-Tex (anciennement Oeko-Tex Standard 100), mais aussi d’autres labels tels que :

  • Made in Green by Oeko-Tex (anciennement Oeko-Tex Standard 100plus) ;
  • STeP by Oeko-Tex (anciennement Oeko-Tex Standard 1000) ;
  • Eco Passport by Oeko-Tex pour les produits chimiques destinés à la production textile ;
  • Leather Standard by Oeko-Tex ;
  • Ou encore Detox to Zero pour les installations de production.

 

 

step 

STeP by OEKO-TEX®

 STeP by OEKO-TEX®, anciennement OEKO-TEX Standard 1000, est un système de certification indépendant pour les marques, les détaillants et les fabricants de la chaîne textile qui souhaitent promouvoir auprès des consommateurs leurs réalisations concernant les processus de fabrication durables, de manière transparente, crédible et claire. Cette certification peut s'appliquer à tout ou à une partie des étapes de transformation, de la fibre brute au produit fini (un maillot de bain éthique par exemple).

 

MADE IN GREEN by OEKO-TEX®

MADE IN GREEN by OEKO-TEX® est un label de certification qui s'applique aux produits fabriqués par des entreprises certifiées STeP by OEKO-TEX®. Le label n’est accordé qu'après que toute la chaîne de production prédéterminée ait été certifiée STeP by OEKO-TEX®. Le label garantit que les matériaux ont été testés pour les substances nocives, fabriqués dans des installations respectueuses de l'environnement, et dans des lieux de travail sûrs et socialement responsables. Vous avez ainsi la garantie d’acheter un maillot de bain écoresponsable d’origine sûre !

 

leather

LEATHER STANDARD by OEKO-TEX®

LEATHER STANDARD by OEKO-TEX® est une certification mondiale pour le cuir et les articles en cuir de tous les niveaux de production. Elle comprend 4 classes de produits :

1- les produits pour les bébés et les tout-petits jusqu'à 3 ans (vêtements en cuir, gants en cuir, peau de mouton, fourrure, etc.);

2- les produits portés près de la peau;

3- les produits portés loin de la peau;

4- les produits utilisés dans la décoration ou l'ameublement.

Cette certification limite ou élimine les produits chimiques interdits tels que les colorants azoïques, le chrome, le formaldéhyde, le pentachlorophénol, les paraffines chlorées à chaîne courte, le SPFO, ainsi que d'autres produits chimiques non réglementés.

 

Eco Passport

ECO PASSPORT by OEKO-TEX

ECO PASSPORT by OEKO-TEX est un système de certification indépendant pour les produits chimiques textiles, les colorants et les accessoires. Un processus de vérification en deux étapes analyse si les composés et chaque ingrédient individuel répondent aux exigences spécifiques en matière de durabilité, de sécurité et de conformité aux réglementations légales.

 

Detox to zero

DETOX TO ZERO by OEKO-TEX®

DETOX TO ZERO by OEKO-TEX® est un système mondial de reporting et de vérification appliqué tout au long de la chaîne d'approvisionnement textile pour les exigences requises par la campagne Detox de Greenpeace. Il traite de la gestion des transports chimiques, réduit les substances nocives impliquées dans la production, règlemente les eaux usées et les déchets de production, et améliore les mesures de protection pour la préservation de l'environnement.

 

Les marques de maillot de bain éthique et de maillot de bain écoresponsable labélisées DETOX TO ZERO font ainsi partie des plus respectueuses de l’environnement !

01 novembre, 2020 — Customer Success
Les menaces de la Posidonie

Les menaces de la Posidonie

La Posidonie (Posidonia oceanica) est une plante à fleur endémique de la Méditerranée qui fournit de multiples services écosystémiques. Elle forme de vastes herbiers entre la surface et 40 m de profondeur. Grâce à la Posidonie, nous avons des eaux transparentes et des plages de sable blanc où on peut profiter de nos jolis maillots de bain éthique. Elle soutient la biodiversité et agit comme une nurserie de poissons. Elle empêche l'érosion côtière, produit de l'oxygène et c'est un puits de carbone crucial absorbant 7% des émissions totales de carbone des îles. Pourtant, ce trésor écologique est désormais en danger, par l’action de l’homme.

 

La Posidonie menacée par la pollution

 

En plus de fournir un habitat important pour une grande variété d'espèces marines, la Posidonie joue un rôle dans la protection de notre planète contre l'accumulation croissante de dioxyde de carbone. Elle agit comme un «puits de carbone», comme les plantes terrestres, en absorbant le dioxyde de carbone de l'atmosphère et en contribuant ainsi à ralentir les effets du réchauffement climatique.

 

Tout comme les forêts tropicales, les prairies sous-marines sont menacées par le besoin insatiable des hommes de s'étendre, de construire et de consommer. Ces plantes aquatiques sont de plus en plus directement détruites par la pêche au chalutier, la pisciculture, la construction de nouvelles marinas et complexes balnéaires et l'ancrage des bateaux de plaisance. Cependant, la plus grande menace provient des sources terrestres de pollution et en particulier de la charge en éléments nutritifs dans la mer (qui correspond au rejet dans l'environnement, par les activités humaines, d'azote, de phosphore et d'autres éléments nutritifs).

 

Les scientifiques ont constaté que la charge en éléments nutritifs est responsable de la détérioration de la Posidonie. L'azote et le phosphore trouvent leur chemin dans la mer à partir des égouts urbains, des débouchés industriels, des zones agricoles, des dépôts atmosphériques de l'agriculture et de la combustion de combustibles fossiles. L'azote et le phosphore sont les nutriments les plus importants pour réguler la croissance des algues planctoniques, et donc la transparence de l'eau et les conditions d'éclairage de la Posidonie. Mais une quantité trop importante de ces éléments est préjudiciable à la flore aquatique, et rendra vos baignades en maillot de bain durable moins plaisantes !

 

Les différentes menaces de la Posidonie

 

La Posidonie croît très lentement; environ 1 à 5 centimètres par an. Pour cette raison, les dommages causés par un ancrage d'un jour pourraient prendre des décennies à être restaurés. En 2017, les chercheurs ont estimé que l'ancre d'un bateau de 15 m de long avait déraciné environ 165 pousses de Posidonies à Portocolom; et qu'il faudrait 5 ans de conditions optimales pour les régénérer. Cette action unique a libéré 915 g de carbone dans l'atmosphère, ajoutant au changement climatique. Et ce n'est là qu'un exemple des dégâts que peut causer un seul acte inconscient d'ancrage sur les herbiers marins.

 

Projetez cela dans le reste des îles Baléares et vous vous rendrez vite compte qu'une action est nécessaire sans plus attendre. Une étude a révélé que les prés de Posidonie à S'Espalmador (Formentera) ont été réduits de 44% entre 2008 et 2012, principalement en raison de l'impact de l'ancrage des bateaux. Et puis, il y a quelques années, il y a eu l'événement documenté du bateau Turama de 116 mètres à Formentera dont les dégâts prendront près de mille ans à se réparer.

 

En plus de déraciner la plante, l'ancrage et l'activité des bateaux augmentent également la turbidité de l'eau (sa capacité à diffuser ou absorber la lumière incidente), ce qui rend plus difficile pour la plante d'accéder à la lumière dont elle a besoin pour faire de la photosynthèse et survivre. C'est pourquoi l'eau mal traitée est une autre des principales menaces pesant sur les prés de Posidonie. Malheureusement, il existe encore plusieurs baies et prairies de Posidonie à Majorque qui souffrent des impacts de la mauvaise qualité de l'eau. Une action est également nécessaire et urgente pour résoudre ce problème.

 

Le troisième impact majeur sur la Posidonie est le changement climatique. Des eaux plus chaudes augmentent la mortalité de la Posidonie. En effet si les ancres et les eaux usées affaiblissent les plantes, les prairies de Posidonie sont plus vulnérables et moins capables de faire face au changement climatique. La protection et la récupération des herbiers marins est donc plus que jamais essentielles, car ce sont nos forêts sous-marines. Il est donc important que chacun mène à son niveau le combat de la préservation de l’environnement, en commençant par exemple par acheter un maillot de bain éco-responsable pour la plage.  

 

06 septembre, 2020 — Customer Success
L'océan devient de plus en plus acide

L'océan devient de plus en plus acide

A cause des émissions de carbone, l'océan est en train de changer, ce qui met en danger toute une série d'organismes marins. L'acidification est une conséquence du changement climatique; une expérience réelle lente mais exorable dans laquelle les émissions industrielles de dioxyde de carbone dans l'atmosphère sont absorbées puis subissent des réactions chimiques dans la mer. La montée de l'acidité des océans a déjà blanchi les récifs coralliens de la Floride et tué de précieuses huîtres dans le nord-ouest du Pacifique.

 

La vie marine menacée par l’acidité croissante de l’océan

Grace Saba est professeure adjointe d'écologie marine à l'Université Rutgers, où elle étudie comment les poissons, les palourdes et d'autres créatures réagissent aux niveaux croissants d'acidité des océans. Maintenant, des scientifiques comme Saba veulent savoir ce qui pourrait arriver aux animaux qui vivent dans le nord-est, une région abritant des poissons commercialement importants, des stocks sauvages de palourdes et de pétoncles qui ne peuvent pas échapper à la croissance des eaux acides.

Les scientifiques disent que le niveau de pH des mers du monde a déjà baissé - en moyenne de 8,2 à 8,1 sur l'échelle de pH (les nombres inférieurs sont plus acides). Cela représente une baisse de 26% au cours du siècle dernier (car l'échelle de pH est logarithmique). Mais comme l'océan absorbe plus d'émissions industrielles de dioxyde de carbone, son pH devrait doubler pour atteindre 7,7 unités de pH d'ici la fin du siècle, selon Aleck Wang, professeur de chimie marine à la Woods Hole Oceanographic Institution. Ce qui est une très mauvaise nouvelle pour tous ceux qui souhaitent profiter encore longtemps des plages dans leur maillot de bain éthique.  

En tuant des organismes cruciaux comme les coraux, les huîtres et de nombreux plancton, les eaux acides peuvent bouleverser la chaîne alimentaire des océans. Les pêcheurs du golfe du Maine constatent déjà des changements saisonniers de l'acidité des océans qui pourraient un jour menacer une récolte de fruits de mer d'une valeur de plus de 600 millions de dollars pour l'économie du Maine. Plus au sud, dans la région du centre de l'Atlantique, les pêcheurs de fruits de mer s'inquiètent également de leur avenir. 

"Nous essayons tous de trouver la bonne voie à suivre", a déclaré A.J. Erskine, propriétaire d'une écloserie commerciale d'huîtres sur la rivière Potomac en Virginie. "Je ne sais pas s'il existe une solution, mais plus nous avons de données, plus nous avons de connaissances. Si nous ne connaissons pas le pH, comment pouvons-nous y faire face? ". Erskine fait partie d'un groupe de pêcheurs, de scientifiques et de gestionnaires des pêches de l'État, appelé le Mid-Atlantic Coastal Acidification Network, qui pousse à plus de recherche et d'attention sur la question. Comme nous attirons aussi votre attention sur le choix des maillots de bain durable pour contribuer à la préservation de l’environnement.

 

Les scientifiques se mobilisent

Des scientifiques de l'Université du Delaware et de la NOAA (l'Agence américaine d'observation océanique et atmosphérique) viennent de déployer la première bouée permanente pour mesurer les niveaux de dioxyde de carbone dans la baie de Chesapeake, le plus grand estuaire de l'est des États-Unis. La bouée amarrée aidera les chercheurs à déterminer si la baie peut gérer plus de CO2 de l'atmosphère tout en luttant contre la pollution causée par l'homme à travers les fermes et usines environnantes. 

Dans une autre tentative pour étudier l'acidification, des chercheurs de la National Oceanic and Atmospheric Administration ont lancé des drones de surface de 7 mètres de long propulsés par voile à travers les océans Pacifique et Arctique pour recueillir des données sur le vent, la température et l'acidité. 

28 août, 2020 — Customer Success
L'association 5 Minute Beach Cleanup

L'association 5 Minute Beach Cleanup

Quelle excellente façon de commencer ou de terminer votre journée à la plage, avec votre joli maillot de bain éco-responsable, que de prendre quelques minutes pour ramasser des déchets abandonnés sur le sable. Si nous passions tous ne serait-ce que 5 minutes à nettoyer chaque fois que nous profitons de nos plages, l'impact collectif serait incommensurable. C'est justement la mission que s’est donnée Carolina Sevilla à travers son association 5 Minute Beach Cleanup.

 

 

Le défi de Carolina Sevilla 

La crise de la pollution plastique mondiale est universelle. Jamais dans l'histoire il n'y a eu un plus grand problème environnemental avec des preuves aussi évidentes que tout le monde peut les voir. Bien qu'il y ait de nombreuses initiatives positives en cours, les dégâts des 60 dernières années, depuis le début de la fabrication en masse de plastique, sont si importants que nous n'en sommes qu'au début de nos chances de limiter les dommages à long terme pour notre planète et l'humanité.

Dans une vie antérieure, Carolina était diplomate à New York avant de se rendre compte que son destin se trouvait dans sa maison du Costa Rica, aidant à nettoyer l'océan et son environnement un morceau de plastique à la fois. Aujourd'hui, Carolina vit une vie des plus simples dans une petite cabane sur la plage du Costa Rica. Une cabane qui selon elle-même est "un cadeau de la nature" car elle a été construite à partir d'un grand arbre qui est tombé sur la plage lors d'une tempête.

Après avoir été découragée par le peu de choses qu'elle pouvait réaliser par elle-même, elle a mis en place "5-minute beach clean up" en tant que hashtag et profil sur Instagram dans une tentative de stimuler l'intérêt d’un public plus large pour les problèmes environnementaux.

 

 

La solution pour nettoyer nos plages

Carolina a créé le profile Instagram @5minutebeachcleanup comme un défi simple pour tout le monde partout dans le monde, résumé en cette question : "Accepteriez-vous de sacrifier 5 minutes de votre temps de plage pour ramasser des ordures ?"

Sur son fil d'actualité, Carolina invite son nombre croissant de followers à taguer leurs propres photos de nettoyage. À ce jour, le compte a attiré plus de 65.000 abonnés, inspiré des milliers de personnes à effectuer leurs propres nettoyages de 5 minutes et attiré l'attention des médias mondiaux sur Caroline.

Carolina travaille maintenant avec Bionic Yarn BIONIC®, une société d'ingénierie des matériaux qui fournit aux marchés de consommation et industriels des textiles de haute qualité entièrement traçables fabriqués à partir de plastique côtier et marin recyclé. Un textile utilisé notamment pour fabriquer d’affriolants maillots de bain éthique.

Carolina pense que c'est la jeune génération qui peut avoir le plus grand impact car elle a une mentalité différente. "Je pense que le bonheur est ce sentiment que nous avons tous lorsque vous êtes conscient de quelque chose et que vous souhaitez également le partager. C'est ce que nous appelons «Pura Vida» au Costa Rica (la vie pure).", dit-elle.

 

Quel impact pour 5 minutes de nettoyage ? 

Bien que 5 minutes puissent sembler peu pour nettoyage toute la saleté des plages, chaque petit détail compte. Ce qui est, bien sûr, le point essentiel de l’association 5-minute beach clean up. Quand plus de gens s'impliquent, ces mêmes 5 minutes deviennent des heures, des jours et même des semaines. Imaginez quelle quantité de saleté peut être retirée des plages dans ce lapse de temps si nous partageons la responsabilité localement.

Cela peut être également une excellente occasion d’enseigner aux enfants, aux membres de la famille, aux amis, aux collègues, etc. l’importance des océans, des plages, de la vie marine et de leurs liens avec nous. N’oubliez pas non plus d’opter pour un maillot de bain durable pour vos sorties à la plage !

 

25 juillet, 2020 — Customer Success
Les dangers de la pollution engendrée par le transport maritime

Les dangers de la pollution engendrée par le transport maritime

Plus de 90% des produits du commerce mondial est transporté à travers les océans du monde par quelque 90 000 navires. A l’instar de tous les modes de transport utilisant des combustibles fossiles, ces navires produisent du dioxyde de carbone qui contribue de manière significative au changement climatique mondial et à l'acidification des océans. Mais il n’y a pas que le dioxyde de carbone que ces navires libèrent, une poignée d’autres polluants qu’ils génèrent contribuent également au problème.

 Maillot de bain éco-responsable

Les émissions de gaz toxiques de l’industrie maritime

 

Le transport maritime est responsable d'une proportion importante du problème mondial du changement climatique. Plus de 3% des émissions mondiales de dioxyde de carbone peuvent être attribuées aux navires océaniques. Il s'agit d'une proportion comparable à celle des principaux pays émetteurs de carbone, et l'industrie continue de croître rapidement.

 

En fait, si le transport maritime mondial était un pays, il serait le sixième plus grand producteur d'émissions de gaz à effet de serre. Seuls les États-Unis, la Chine, la Russie, l’Inde et le Japon émettent plus de dioxyde de carbone que la flotte maritime mondiale. Selon une étude de l'Organisation maritime internationale (OMI) sur les gaz à effet de serre (GES) datant de 2014, le transport maritime émet environ 940 millions de tonnes de CO2 par an et est responsable d'environ 2,5% des émissions mondiales de gaz à effet de serre. De quoi rendre vos baignades en maillot de bain éthique beaucoup moins agréables !

 

De plus, il y a un autre énorme problème environnemental provoqué par l'industrie maritime : la quantité de dioxyde de soufre (SO2) dangereux émise par les navires lorsqu'ils voyagent de port en port à travers les océans du monde. A cause de l'utilisation par l'industrie d'un fioul à plus haute teneur en soufre, moins cher et de moindre qualité, le transport maritime représente 13% de toutes les émissions de SO2, pour seulement 5% de la demande mondiale de pétrole qu'il représente.

 

D’autres formes de pollutions provoquées par le transport maritime

 

Il n’y a pas que l’air qui est pollué par les nombreux navires qui voguent à travers les océans. L’industrie maritime est également à l’origine d’autres formes de pollution qui affectent les mers, la vie marine, et indirectement tous ceux qui voudraient profiter tranquillement de leur maillot de bain écoresponsable dans un environnement sain.

 

Pollution par les hydrocarbures

 

La pollution par les hydrocarbures provenant de l'industrie du transport maritime est considérée comme la principale raison de l'augmentation du niveau de pollution marine. Les hydrocarbures rejetés par les navires contiennent en effet des niveaux dangereux de soufre, de métaux lourds, et d’autres substances nocives. L'huile de cale des navires se mélange à l'eau océanique, ce qui provoque une grave pollution marine. Un moteur défectueux et des travaux de réparation mal faits sont deux causes potentielles de fuite d'huile dans les navires. Les collisions et les accidents de navires sont également à l'origine de la pollution par les hydrocarbures.

 

Pollution chimique

 

Le rejet de produits chimiques des navires dans les océans est une autre menace que le transport maritime fait peser sur l'écosystème marin. Les navires émettent des produits chimiques toxiques provenant des batteries, des produits de nettoyage à sec et industriels, des produits chimiques pour les opérations quotidiennes, etc., ce qui a pour conséquence de polluer les eaux dans lesquelles ces navires voyagent, et dans les lesquelles nous nous baignons avec nos maillots de bain éthique. Les écologistes soutiennent que ces produits chimiques représentent une menace énorme pour la vie des créatures et des formes de vie marines.

 

Pollution des eaux de ballast

 

Les gros navires utilisent une énorme quantité d'eau de ballast pour se stabiliser lors de leurs déplacements. Comme ces navires voyagent sur de longues distances, l'eau de ballast est souvent remplie dans une région et rejetée dans une autre chaque fois que nécessaire. Le problème est que cette eau de ballast contient des microbes et des micro-organismes en plus de la végétation et d'autres animaux marins. Ainsi, la pollution est principalement causée par le déplacement des espèces locales et la perturbation de la vie marine. Pendant que les vacanciers profitent du soleil et de leurs maillots de bain écoresponsable sur les bateaux de croisière, la vie marine en dessous subie cette pollution des eaux de ballast. Un très bon exemple de tels dommages écologiques est l'énorme hausse de la population de méduses dans la mer Noire.

 

La Convention MARPOL pour lutter contre la pollution des navires

 

La pollution marine, que ce soit par les gaz toxiques, le pétrole, les produits chimiques, les ordures, les eaux usées ou les déchets alimentaires qui sont déversés dans l’eau, est un grave problème qui affecte les océans et la vie marine. Pour tenter de freiner le problème, la communauté internationale a mis en place la Convention internationale pour la prévention de la pollution marine par les navires, également connue sous le nom de Convention MARPOL, qui est le principal traité international pour la gestion des déchets émanant des navires. De votre côté, participez à l’effort écologique en optant pour le maillot de bain éthique et écoresponsable

 

maillot de bain éco responsable

24 juin, 2020 — Customer Success
Les types de tortues en Méditérrannée

Les types de tortues en Méditérrannée

Les pêcheurs et les baigneurs en joli maillot de bain éthique ne sont pas les seuls à apprécier la Méditerranée. La mer Méditerranée est aussi fréquentée par trois espèces de tortues marines, dont deux y nichent et y abritaient autrefois des populations abondantes: la caouanne (Caretta caretta) et la tortue verte (Chelonia mydas). La tortue luth (Dermochelys coriacea) est un visiteur plus rare.

 

La tortue caouanne

 Maillot de bain éco-responsable

L'espèce la plus commune en Méditerranée est la tortue caouanne (Caretta caretta). Elle a été nommée ainsi d'après sa grande tête équipée de mâchoires solides permettant à l'animal de casser les coquilles dures des bivalves et des crustacés. Ses sites de nidification sont situés dans les régions tropicales et subtropicales, mais il habite également les régions tempérées. Les nouveau-nés mesurent environ 25 mm de long, tandis que les adultes peuvent mesurer jusqu'à 100 cm de long et peser jusqu'à 200 kg. Les plages de nidification en Méditerranée sont principalement situées dans la partie orientale, notamment en Grèce, en Turquie et à Chypre (où les maillots de bain durable sont très appréciés). La plupart des tortues habitant l'Adriatique proviennent de plages de nidification en Grèce, en particulier l'île de Zakynthos.

 

Les tortues caouannes vivent jusqu'à 60 ans et sont matures à l'âge de 15 à 20 ans. Les femelles retournent sur la plage de sable où elles sont nées pour pondre entre 80 et 120 œufs dans un nid. Les caouannes pondent trois ou quatre nids chaque saison, mais seulement tous les trois ou quatre ans. Une femelle retournera à la mer si elle est dérangée pendant la ponte. Le temps d'incubation des œufs jusqu'à l'éclosion est de 55 à 60 jours.

 

La tortue verte

 Maillot de bain éco responsable

La tortue verte (Chelonia mydas) a été nommée d'après son tissu adipeux vert responsable de l'apparence générale de l'animal. Elle peut atteindre jusqu'à 120 cm de long. Les juvéniles en développement se nourrissent d'invertébrés tels que les méduses et deviennent herbivores lorsqu'ils atteignent la maturité sexuelle, ils se nourrissent alors d'algues et d'herbes marines. Cela se produit entre 20 et 40 ans. Il s'agit d'une espèce très répandue. Les sites de nidification sont situés sous les tropiques, mais on peut également trouver les tortues dans les eaux tempérées.

 

En Méditerranée, la tortue verte est signalée en faible nombre (depuis 1830) mais, comme elle peut être confondue avec la tortue caouanne, sa présence est susceptible d'être sous-estimée. La tortue verte est répertoriée comme espèce en voie de disparition. La population de la Méditerranée est la moins nombreuse et la plus menacée de toutes. Les plages de nidification sont situées principalement à Chypre et en Turquie, mais il y en a aussi au Liban, en Égypte et en Israël. Vous pourriez en rencontrer en ces lieux lorsque vous vous baladerez sur la plage dans votre maillot de bain éco-responsable. 

 

La tortue luth

Maillot de bain éco-responsable 

La tortue luth (Dermochelys coriacea) est la plus grande espèce de tortue de mer avec une carapace atteignant deux mètres de long. Elle peut plonger jusqu'à 1.000 m de profondeur, plus que toute autre tortue! Elle se distingue facilement par l'absence de carapace osseuse, caractéristique des autres espèces de tortues marines. La coque recouverte de peau lui permet de résister à une pression d'eau élevée. La tortue luth est l'espèce de tortue de mer la plus répandue. On la retrouve en mer, de l'Alaska au nord, au cap de Bonne-Espérance au sud.

 

Malgré sa large répartition, la tortue luth semble plutôt rare, avec seulement 30 individus recensés dans toute l'Adriatique depuis 1894. C’est la seule espèce de tortue de mer de la Méditerranée sans aucun site de nidification dans le bassin. Les animaux adultes peuvent mesurer plus de 180 cm de long et peser 500 kg ou plus. Ils se nourrissent de zooplancton gélatineux, comme les méduses et les salpes, tout au long de leur vie.

 

06 juin, 2020 — Customer Success
Le combat de l'association Ghostdiving.org contre les filets fantômes

Le combat de l'association Ghostdiving.org contre les filets fantômes

La « pêche fantôme » (Ghost Fishing) est ce que fait un matériel de pêche lorsqu'il a été perdu, jeté ou abandonné dans l’eau. Les filets, les palangres, les pièges à poisson ou tout autre engin artificiel conçu pour capturer des poissons ou des organismes marins sont considérés comme capables de pêche fantôme lorsqu'ils sont à l’abandon dans l’eau.

01 juin, 2020 — Customer Success
L'impact des filets de pêche jetés en mer sur la faune (le ghostfishing)

L'impact des filets de pêche jetés en mer sur la faune (le ghostfishing)

Ce n'est pas parce qu'un filet n'est plus utilisé par les pêcheurs qu'il ne fonctionne plus. Ces filets continuent de piéger tout sur leur passage, ce qui pose un problème majeur pour la santé de nos océans et de la vie marine. Les filets fantômes ne capturent pas seulement les poissons; ils emmêlent également les tortues marines, les dauphins, les oiseaux, les requins, les phoques, etc. Ces animaux se font prendre dans ces filets, souvent incapables de les détecter à vue ou au sonar.
21 mai, 2020 — Customer Success
A la rencontre des volontaires qui retirent les filets fantômes de l'océan

A la rencontre des volontaires qui retirent les filets fantômes de l'océan

L'initiative Healthy Seas, qui agit énormément en Méditerranée, a été co-fondée par Aquafil, un fabricant italien de nylon qui construit des chaînes d'approvisionnement qui s'approvisionnent en matières premières à partir de déchets plutôt que directement de l'industrie pétrochimique.
21 mai, 2020 — Customer Success